Le Podhale et les Tatras - Montagnes et forêts...

Vue sur les monts Tatra depuis Rusinowa Polana
Le Podhale est un véritable paradis pour les amoureux de communion avec la nature et un haut lieu pour ceux qui aiment la randonnée en montagne. La région est divisée entre le « Skalne Podhale » (Podhale rocheux), dont la frontière sud est marquée entre autres par Zakopane, et le « Niżne Podhale » (Bas-Podhale). Les montagnes des Tatras, protégées dans le cadre du parc national du même nom, s’étendent le long de la frontière polonaise.
Nowy Targ est la capitale historique de la région, mais la ville plus importante et la plus visitée par les touristes est Zakopane, la « capitale d'hiver de la Pologne ».

On peut admirer les paysages des Tatras en empruntant les sentiers de montagne, y compris ceux qui incluent l’ascension de l'un des sommets : le Kasprowy Wierch, le Giewont ou les Rysy, point culminant de la Pologne (2499 m). On peut profiter de magnifiques vues sur la montagne en prenant le funiculaire de Gubałówka, celui de Kasprowy Wierch ou le télésiège de Butorowy Wierch. Les touristes expérimentés pour qui les sentiers de montagne n'ont plus de secrets peuvent essayer l’Orla Perć, l'un des itinéraires balisés les plus difficiles de tous les Tatras. La randonnée est facilitée et embellie par un réseau de magnifiques refuges, par exemple celui du lac de Morskie Oko ou celui de la vallée des Cinq Étangs Polonais (Pięciu Stawów Polskich).

Cependant, il n’y a pas que les sommets : les Tatras, ce sont également de belles vallées sculptées par les torrents, des grottes au climat particulier et des lacs transparents. Les vallées les plus visitées sont: Rybiego Potoku, Kościeliska, Chochołowska, Gąsienicowa, Pięciu Stawów, Roztoki, Strążyska et Białego. La vallée de Kościeliska mérite qu’on s’y rende pour visiter ses grottes ouvertes aux touristes : Mroźna, Raptawicka, Mylna, Obłazkowa et la Grotte du Dragon (Smocza Jama). C’est au printemps que la prairie d’altitude de Polana Chochołowska est la plus belle, lorsqu'elle se couvre de crocus violets.

L’un des éléments caractéristiques de la nature des Tatras est la beauté exceptionnelle des ruisseaux, des lacs (qu'on appelle ici étangs) et des cascades. C’est là que prennent naissance les cours d’eau qui drainent à la fois les montagnes et toute la région de Podhale : le Biały Dunajec, le Czarny Dunajec et la Białka. Le célèbre lac de Morskie Oko, ainsi que le sentier Wodogrzmoty Mickiewicza qui y mène, jouissent d'une grande popularité. Nous recommandons également la vallée des Cinq Étangs (Pięciu Stawów) et la vallée de Gąsienicowa, qui regorgent d'étangs, de hauts sommets et d'une riche végétation. Il ne faut pas manquer de se rendre à la cascade de Wielka Siklawa, la plus haute de Pologne.

La réserve des tourbières de « Bór nad Czerwonem » à Nowy Targ, qui est l'une des plus anciennes réserves naturelles de Pologne, est également remarquable. Elle dispose d'un sentier éducatif et naturel spécial et d'une plate-forme d'observation qui permet d'admirer les montagnes entourant le bassin de Nowy Targ. 

Les plus courageux peuvent effectuer des vols panoramiques au-dessus des Tatras ou des Gorce, qui sont proposés à l'aérodrome municipal de Nowy Targ.


Actifs associés